Tenchi Budokan

Un Dojo à la Courneuve

C’est la rentrée !

Il est grand temps de reprendre le sport ! Découvrez les Arts Martiaux, découvrez de nouvelles philosophies de vie. Au delà du sport, les Arts Martiaux sont un art de vivre. Venez nombreux et n'hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations.

Jiu Jitsu – La nouvelle page est en ligne !

A l’occasion des 15 ans de Tenchi Budokan, le site est pleine mutation. La page de la section Jiu Jitsu n’échappe à la règle est vient de subir un petit lifting ! Vous en pensez quoi ?
Amada – 06 62 52 21 65
Mohamed – 06 20 75 80 36

ajjb@tenchi-budokan.fr

Enfants

Mardi

Vendredi

18h00 à 19h30
Adultes/Ado

Lundi, Mardi, Mercredi,Vendredi

19h30 à 21h30
Samedi 14h30 à 17h00 (ACB)
Dimanche 12h30 à 14h30 (Grappling)
 
Tarifs Enfants
100€/an
Tarifs Adolescents/Etudiants 150€/an
Tarifs Adultes 210€/an

 

LE JIU-JITSU BRESILIEN EN QUELQUES MOTS

Qu’est-ce que le Jiu Jitsu Brésilien ?
Le jujitsu brésilien est un art martial dérivé du jujitsu japonais traditionnel, qui se pratique principalement au sol. Il permet aux « jujitsuka » de soumettre leur adversaire à l’aide d’innombrables techniques de soumission (étranglement, clé d’articulation, compression  musculaire, etc..).

Les origines
C’est en 1920 que le jiu jitsu brésilien est créé, grâce à la rencontre de deux destins, Mitsuyo Maeda, talentueux disciple du père fondateur du judo, Jigoro Kano, et Carlos Gracie, fils de Gastao Gracie (homme d’affaire influent qui à aider Maeda à s’installer au
brésil).
Afin de remercier son bienfaiteur, Maeda enseigne à Carlos gracie le jiu-jitsu (appelé le judo à cette période), qui l’enseignera ensuite à ses frères en l’adaptant à la particularité des combat de rue très populaire au Brésil. L’art martial va ainsi évoluer au file des défis remporter par la famille Gracie, jusqu’à devenir l’art martial que nous connaissons aujourd’hui.

Les variantes
Au cours de son évolution, le Jiu Jitsu Brésilien à donné naissance à plusieurs variantes de sport dont la plus connut, le GRAPPLING, qui est un subtile mélange entre la Lutte et le JJB. Il se pratique en Short et Rashgard (Tshirt moulant) et applique les mêmes principes que le JJB (Amené au sol, clés d’articulations, étranglement). L’absence de Kimono, est donc de contrôle fort au sol, diminue fortement les phases statiques et propose des combats beaucoup plus dynamique et spectaculaire.

La popularisation
C’est en ayant pour but de trouver le « combattant parfait », que l’UFC (Ultimate Fighting Championship) voit le jour, en 1993. Les combats sont sans distinctions de poids, tous styles confondus et sans protections obligatoire. Les oppositions de styles mis en avant durant les nombreux combats permettent de juger de l’efficacité de chaque art Martial. Au cours des premières éditions un combattant va faire forte impression de part ses nombreuses victoires et de son gabarit.
Il s’agit de Royce Gracie, petit frère de Rorion Gracie (promoteur de l’UFC) et fils de Helio, qui vient représenter l’art familial. Au cours de ses combats Royce défait de grand nom du combat libre et entre dans la légende en gagnant la 1 er 2ème et 4ème édition. Ce sera le début de l’avènement du JJB et du Grappling (beaucoup plus adapté a la tenue des combattant de l’UFC).

Pour promouvoir le jiu-jitsu brésilien, Rorion Gracie, fils d’Helio crée le célèbre Ultimate Fighting Championship. Avant de devenir la compétition réglementée qu’elle est aujourd’hui (limite de temps, catégorie de poids, test-anti dopage, etc.), l’UFC a d’abord été pensé pour se rapprocher d’un combat réel, un tournoi tous styles confondus et sans distinction de poids dans le but de trouver le combattant ultime.
Entouré de plusieurs champions d’arts martiaux de pieds/poings (boxe, karate, kickboxing, etc.), Royce Gracie, fils de Helio et  représentant du Jiu-Jitsu brésilien fait office d’outsider lors du premier opus. Pourtant, il finit par remporter le tournoi, marquant ainsi l’avènement du jujitsu brésilien. Royce gagnera aussi les 2è et 4è éditions. Le jiujitsu brésilien, art martial encore méconnu aux États-Unis, va prendre son essor. Et avec les victoires de Royce aux 2è et 4è éditions de l’UFC, le JJB ne cessera de se populariser.

Le Jiu Jitsu, qu’est ce que c’est ?

Le Jiu Jitsu est un art martial, un sport de combat mêlant coups et projections. Il y a de nombreuses variantes, mais les deux plus connues sont le jiu jitsu japonais (traditionnel) et le jiu jitsu brésilien. Bien que le jiu jitsu ne soit pas très pratiqué, beaucoup d’experts en arts martiaux le qualifient comme étant aussi dangereux que le judo ou bien le karaté. C’est en quelques sortes un mélange de karaté et de judo. Le judo vient du jiu jitsu. Les coups sont autorisés sur tout le corps sauf sur la face du visage. L’arrière et les côtés de la tête sont cependant autorisés.

Le Jiu Jitsu Brésilien a été conçu pour donner aux gringalets une chance face aux plus robustes et plus forts. C’est un sport défensif, et l’on ne doit pas l’utiliser pour devenir la brute contre lequel il doit nous défendre.

Ceinture noire 2ème Dan de Jiu-Jitsu
Super Sensei

Professeur diplômé d’Etat

LE JIU-JITSU BRESILIEN EN IMAGES

Découvrez la galerie de photo de la section Jiu-Jitsu Brésilien sur Google Photo